Page 2-3 - Plateforme2018

Version HTML de base

2
3
C o l l e c t i f AM Z L
L
a pulsation scande le temps comme le battement du cœur scande la vie et cette régularité induit
des espaces intimes, des identités en quête de leur propre tempo.
La danse nait de ce mouvement perpétuel, de cette pulsion de vie qui nous anime.
L’époque, instable, cherche un nouveau souffle mais Maguy Marin nous engage à être ensemble avec
« BiT », une farandole multiculturelle qui émerge des ténèbres à la mesure du plaisir partagé.
La société est conformiste mais les « Ladies Rock » de Jean Claude Gallotta résistent à une cadence
rocailleuse, féministe, historique et rebelle, aux allures de No Limit.
Le quotidien est routinier mais les « Funky Men » célèbrent un swing jubilatoire, héritage d’une longue
tradition negro-spritual qui s’est affranchie d’elle-même.
Tandis que l’air du temps est méditerranéen avec « Le Jeune homme et la mort » de Didier Théron
aux pulsations guerrières ; « Tu DANSEs… ? » de Michèle Ettori, une invitation à la différence ; « Ligne »
d’Othman Sellami qui tambourine aux portes de l’Europe et de l’Afrique.
Pour cette 14
ème
édition, Plateforme Danse, une fois de plus, ne transige pas avec la diversité d’expression.
Alors, retrouvons-nous à la coda pour que nos cœurs battent la chamade au rythme de « My Beat » ! 
Hélène Taddei Lawson, chorégraphe
É D I T O S
C
omme une promesse renouvelée parce que maintes fois tenue, le collectif AMZL revient faire bouger
Bastia.
Le mouvement des corps va faire résonner l’âme de la ville. Les chorégraphes vont remuer le ballet des
habitudes.
Calquée sur les battements du cœur d’une terre profondément vécue et ressentie, l’invitation lancée par
Hélène Taddei Lawson propose aux artistes complices, d’impulser une séquence et des cadences comme une
onde ouverte aux voyageurs éphémères que nous serons.
Il sera d’autant plus intéressant de se brancher sur les fréquences de cette plateforme danse 2018 que les
points d’entrée seront multiples. L’énergie vibrera dans et hors les murs. De la performance scénique à
l’habillage urbain en passant par la parole donnée sur le corps et les pulsations.
Le cœur de Bastia est ouvert pour laisser éclater les couleurs de toutes les créations vives. La danse, le rythme,
le mouvement, et la force expressive des formes libres ont toute leur place à Bastia. De l’Europe et de la
Méditerranée vont arriver les vibrations subtiles et notre Ville, mieux que jamais, saura dire combien elle aime
être le décors des moments de grâce qu’elle seule peut révéler.
Bastia aperta versu l’Auropa è u Mediterraniu, Bastia scena di ballu è di creazione. Bastia u so core hè schiettu,
è l’ampareranu, ochji chjosi, quelli chì sanu ascultà u ritimu secretu di e stonde di spartera.
Pierre Saveli, Maire de Bastia
M a i r i e d e B A S T I A